DLL et M. Verschoor BV : ensemble pour des solutions de location de grues efficaces

Secteurs d'activité: Construction
Témoignages clients

M. Verschoor BV est l’une des entreprises de transport et de location de grues les plus polyvalentes du Benelux. Une description flatteuse qui, pourtant, ne lui rend pas suffisamment justice. Forte d’un vaste parc de véhicules et de grues, l’entreprise est active à l’échelle internationale. En marge des activités variées de location de grues avec grutier pour le secteur de la construction et de l’éolien, entre autres, Verschoor possède également une branche commerciale, UCM Holland BV. L’entreprise est également, depuis peu, un revendeur des grues automotrices à chenilles Sany.

Nous arrivons à Sassenheim. Dès la sortie de l’autoroute, on peut entrevoir les grues poindre au loin, surplombant les bâtiments. Impossible de les rater ! Les membres du personnel de Verschoor nous accueillent à bras ouverts. Heddi Khatib, Account manager chez DLL, vient régulièrement en visite ici. Il connaît bien Maarten Verschoor Junior, le propriétaire, et Erik Hans van de Kop, le directeur général, depuis des années.

Pourriez-vous nous en dire plus sur Verschoor ?

M. Verschoor BV est une entreprise familiale pur jus, fondée il y a maintenant 54 ans. Petite station-service à ses débuts, l’entreprise étend rapidement ses activités aux travaux de dégagement. D’autres travaux de levage font également partie de son offre standard. Son parc de véhicules et de grues s’étend par conséquent rapidement, tant en nombre qu’en hauteur. Les clients sont, notamment, des entreprises de construction (actives dans la construction d’habitations, de bâtiments non résidentiels et/ou d’infrastructures routières). Le secteur de l’éolien, aujourd’hui, représente près d’un tiers du carnet de commandes.

« Nous possédons désormais 5 types de grues : des grues mobiles télescopiques, des grues automotrices à chenilles, des camions-grues, des grues à tour mobiles et des grues Manitex (camions à flèche). Nous sommes donc en mesure de proposer la grue adaptée à chaque type d’activités », explique Maarten Verschoor, propriétaire de M. Verschoor BV « Notre valeur ajoutée réside dans le fait que nous déchargeons nos clients de leurs soucis : nous louons nos grues avec grutier et proposons un package complet. Forts de notre expertise, nous donnons des conseils corrects au client, lui proposons la grue adéquate et nous chargeons d’obtenir les permis ou dérogations nécessaires. »

Heddi Khatib, Account manager DLL, enchaîne : « Verschoor est, à mes yeux, une entreprise unique. Ses différentes entités contribuent à son succès. M. Verschoor Senior veille toujours au grain. Ce qui en dit long sur la nature de cette entreprise familiale : implication et expertise en sont des éléments clés. En notre qualité de partenaire de financement, nous aimons vraiment collaborer avec cette entreprise et nous nous intéressons avec elle aux défis et aux possibilités qui se présentent. »

Verschoor est une entreprise unique. Ses différentes entités contribuent à son succès. En notre qualité de partenaire de financement, nous aimons vraiment collaborer avec cette entreprise et nous nous intéressons avec elle aux défis et aux possibilités qui se présentent. "
Témoignages clients

La période que nous traversons est riche en défis. En quoi la pandémie du coronavirus vous affecte-t-elle ?

Les activités de location sont avant tout affectées par des incidences indirectes. Ces derniers mois par exemple, nous avons connu des problèmes d’approvisionnement à cause des confinements décrétés dans les pays avoisinants. La location de certaines grues a par conséquent dû être temporairement différée. « Nous tenons heureusement toujours compte d’un éventuel retard des travaux et notre carnet de commandes était bien rempli », se réjouit Maarten. Erik Hans van de Kop, directeur général, ajoute : « La délivrance de permis est, elle aussi, quelque peu laborieuse, vu le nouveau mode de fonctionnement des communes et des pouvoirs publics. Il est difficile de faire des pronostics, mais le secteur de la construction a très certainement encore des jours difficiles devant lui. Nous pensons notamment que les entreprises vont rester attentives à leurs coûts, une attitude qui se répercutera sur la construction de bâtiments non résidentiels. La construction résidentielle va se poursuivre afin de contrebalancer le manque de logements ces prochaines années, mais il faudra, pour ce faire, que l’offre en main-d’œuvre soit suffisante. »

Verschoor est également activement à la recherche de personnel primaire de qualité. Le contexte de la crise actuelle ne le montre que trop bien. Erik Hans van de Kop : « Du personnel compétent et spécialisé dans le secteur des grues est et reste rare. Cette période particulière sera peut-être l’occasion pour nous de doter nos effectifs des bonnes personnes. »

Les deux hommes reconnaissent que les activités de la branche commerciale UCM ont connu une certaine paralysie à cause de la fermeture des frontières. La vente de grues a été à l’arrêt, ces derniers temps. Malgré les contrats dans 140 pays, il y a eu peu d’activité. Les projets reprennent maintenant progressivement et les grues sont prêtes.

Avez-vous vous aussi pris des mesures durant cette période ?

Verschoor respecte scrupuleusement les règles du RIVM (Institut néerlandais de la santé publique et de l’environnement). Beaucoup de nos collaborateurs font du télétravail et l’atelier n’est pas accessible aux grutiers, par exemple. Les réunions internes se font en ligne et la cantine est fermée.

L’entrevue le montre clairement : Verschoor a vraiment l’entrepreneuriat dans le sang. L’entreprise recherche activement le contact avec les clients potentiels et existants afin de remplir son carnet de commandes pour le reste de l’année et pour 2021. « À en croire le carnet de commandes pour la période à venir, nous atteindrons nos objectifs cette année », déclare Erik Hans van de Kop. « Et le stock opérationnel semble prometteur pour l’année prochaine aussi. »

« Nous restons toujours critiques par rapport à ce que nous réserve l’avenir et nous étions prêts à accuser une éventuelle récession. Ce que nous n’avions pas vu venir, c’est la vitesse à laquelle tout est arrivé. Nous avions tiré les leçons de la crise de 2008-2009. Nos activités variées et notre présence sur différents marchés nous permettent de diversifier les risques », explique Maarten Verschoor.

Verschoor a par ailleurs un nombre maximum de chaque grue en stock. Un choix délibéré : quand l’économie tourne, nous faisons face à une pénurie et il arrive que nous devions sous-traiter certaines activités. Mais l’impact est ainsi moins lourd quand les temps se font plus difficiles.

Grâce à la gestion saine de Verschoor, l’entreprise a pu dernièrement prêter main-forte à un certain nombre d’entrepreneurs de la région. Elle a acheté des fleurs à des cultivateurs locaux et des gaufres au sirop à un producteur local pour les distribuer dans le secteur de la construction. Enfin, des parloirs mobiles ont été installés dans les maisons de soins.

À quels autres défis vous attendez-vous pour la période à venir ?

Alors que bon nombre d’entreprises du secteur de la construction s’arrachent les cheveux face à la problématique de l’azote et des sulfonates d’alkyles perfluorés (PFAS), Verschoor est optimiste et y voit un défi. La réduction de l’azote et le respect de la législation sur les PFAS restent un sujet majeur dans le secteur de la construction. Les émissions des machines sont prises en compte à chaque appel d’offres. Le parc de grues de Verschoor étant cependant relativement neuf, son impact est donc négligeable.

Quel est l’impact de l’économie circulaire et de l’entrepreneuriat durable sur vos activités ?

La durabilité fait désormais partie du bien commun. C’est une thématique de plus en plus récurrente dans les appels d’offres, à laquelle Verschoor ne peut et ne veut se soustraire. C’est l’une des raisons pour lesquelles l’entreprise investit sans relâche et remplace régulièrement ses grues devenues obsolètes par des modèles plus récents. Elle s’intéresse également aux possibilités offertes par les motorisations électriques : l’acquisition de la City Boy de Spierings en est un bon exemple. L’hydrogène gagnera aussi sans doute en importance à l’avenir, même si la technologie n’en est qu’à ses balbutiements.

UCM Holland BV (qui fait partie de Verschoor) fait en outre régulièrement l’acquisition de grues plus anciennes qu’elle révise de A à Z, afin de les revendre ensuite. Heddi (DLL) : « Verschoor a régulièrement de nouveaux plans d’investissements. Ensemble, nous étudions les possibilités de soutien offertes par DLL en toute transparence. Notre programme Fleet Solutions nous permet de réfléchir avec l’entreprise au financement de différents modèles et marques de grues. Les discussions que nous avons sur les plans d’investissement nous permettent d’aboutir à des solutions adéquates. »

Verschoor a régulièrement de nouveaux plans d’investissements. Ensemble, nous étudions les possibilités de soutien offertes par DLL en toute transparence. Notre programme Fleet Solutions nous permet de réfléchir avec l’entreprise au financement de différents modèles et marques de grues. Les discussions que nous avons sur les plans d’investissement nous permettent d’aboutir à des solutions adéquates.  "
Témoignages clients

Comment qualifieriez-vous le partenariat avec DLL ?

« DLL se révèle être un véritable partenaire. Nous sommes en relation avec des personnes de contact fixes qui connaissent bien le secteur des grues et qui, au fil du temps, ont appris à connaître notre entreprise. Ce qui se traduit par un partenariat solide. DLL est ainsi en mesure de réfléchir avec nous à nos idées et à nos envies », déclare Maarten Verschoor. « Le secteur des grues est un marché à haute intensité de capital : nous ne pouvons pas tout financer sur fonds propres. DLL est fort d’une grande expertise du marché des grues, remet des évaluations réalistes et fait preuve de la flexibilité requise pour répondre à la demande du marché. »

Et Erik Hans van de Kop d’ajouter : « DLL nous décharge de nos soucis, fait preuve d’un contact personnel et réfléchit avec nous aux différentes possibilités. C’est ce qui en fait un partenaire unique. »

DLL se révèle être un véritable partenaire. Il nous décharge de nos soucis, fait preuve d’un contact personnel et réfléchit avec nous aux différentes possibilités. C’est ce qui en fait un partenaire unique. "
Témoignages clients

Heddi, Account manager DLL, conclut sur ces mots : « Si l’on veut que la collaboration soit agréable, il faut absolument que le partenaire fasse preuve d’ouverture. C’est bel et bien le cas chez Verschoor. DLL a la possibilité de passer en coulisse et d’intervenir en tant que prolongement de Verschoor. Cette démarche est très utile pour trouver des solutions financières efficaces. Notre collaboration a vu le jour sur la base du respect et de la confiance mutuels. Nous espérons vraiment pouvoir poursuivre sur cette voie pendant de nombreuses années encore. »

Heddi Khatib

Account Manager les Pays-Bas

Philip Bollen

Philip Bollen

Account Manager Belgique