La BEI et DLL s’unissent pour financer les investissements des PME en Espagne et en Italie à hauteur de 400 millions d’euros

juin 24, 2020
Presse

La Banque européenne d’investissement (BEI) a accordé un financement de 200 millions d’euros à DLL, une entreprise mondiale de financement d’actifs pour l’équipement et la technologie, filiale à 100 % de Rabobank, afin de soutenir les petites et moyennes entreprises (PME) et de contribuer à une économie plus verte. Dans le cadre de cet accord, DLL fournira 200 millions d’euros supplémentaires, afin qu’un total 400 millions d’euros soit mis à la disposition des PME en Espagne et en Italie. Ces deux pays ont vu leur économie profondément été touchée par la crise sanitaire du Covid-19 et les entreprises locales devraient largement bénéficier de ce programme.

Ce financement de la BEI renforcera la capacité de DLL à soutenir les investissements des entreprises, notamment dans les secteurs des transports, de la machinerie et de la bioéconomie. DLL tirera parti de cette facilité pour renforcer son soutien aux investissements durables des PME espagnoles et italiennes. DLL augmentera notamment ses financements en faveur de projets axés sur la transition vers une économie à faibles émissions de carbone, un objectif majeur de la BEI. Ces projets comprennent l’installation de panneaux solaires, le remplacement de tracteurs agricoles automoteurs et le remplacement de chariots élévateurs à fourche fonctionnant au diesel par des équipements électriques.

Le programme encouragera, en outre, le leasing comme solution de financement alternative aux prêts bancaires classiques. Ce type de financement est particulièrement avantageux pour les PME, qui disposent généralement de capitaux limités, mais font face à l’obligation de fournir des garanties suffisantes pour obtenir un financement, a fortiori en période difficile. Les entreprises ayant accès à cette ligne de crédit pourront bénéficier d’un financement à des conditions compétitives sur le plan tant de la durée que du taux d’intérêt.

Beaucoup de nos clients traversent des moments difficiles et doivent faire face à l’incertitude économique. DLL peut se targuer d’une longue tradition de partenariat et a toujours été aux côtés de ses clients, dans les bons comme dans les mauvais moments. Grâce à cette transaction de la BEI, nous sommes ravis de pouvoir servir une clientèle de PME sélectionnées en Espagne et en Italie, tout en renforçant nos ambitions en matière de développement durable en soutenant des projets qui contribuent à une économie à faible intensité de carbone. "
Presse

Il s’agit de la troisième transaction que la BEI conclut avec DLL et de la première qui comporte un volet spécifique relatif à la durabilité pour l’Espagne et l’Italie. Les entreprises espagnoles auront accès à 65 % de cette facilité, les entreprises italiennes se partageront les 35 % restants.

Emma Navarro, vice-présidente de la BEI et responsable de l’action pour le climat de la Banque de l’UE, a déclaré : "Le soutien aux PME est l’une des principales priorités de la BEI, en particulier dans un contexte difficile comme celui que nous connaissons aujourd’hui et où les petites entreprises sont parmi les plus durement touchées par la pandémie de Covid-19. D’où l’importance de la signature de cet accord qui permet d’apporter des solutions de financement aux PME en Espagne et en Italie. Grâce à cette opération, les entreprises pourront accéder à de nouvelles lignes de crédit pour maintenir ou développer leur activité et créer de l’emploi, tout en contribuant à la reprise économique écologique de l’UE."

Luca Nuvolin, General Manager Italy and Head of Region South chez DLL, conclut : "Beaucoup de nos clients traversent des moments difficiles et doivent faire face à l’incertitude économique. DLL peut se targuer d’une longue tradition de partenariat et a toujours été aux côtés de ses clients, dans les bons comme dans les mauvais moments. Grâce à cette transaction de la BEI, nous sommes ravis de pouvoir servir une clientèle de PME sélectionnées en Espagne et en Italie, tout en renforçant nos ambitions en matière de développement durable en soutenant des projets qui contribuent à une économie à faible intensité de carbone."